RECETTES SANTE

Quelques bonnes raisons de consommer de la tisane d’ortie

Connue sous le nom scientifique en tant qu’Urtica Dioca, cette plante qui provient de la famille des urticacées possède un très grand nombre de vertus. Nos ancêtres l’ont énormément consommé et aujourd’hui beaucoup de naturopathe le recommande vivement.

Quelle partie de l’ortie faut-il consommer ?

L’ortie est une plante dont les vertus se retrouvent dans absolument toutes les parties de cette plante, de la racine jusqu’aux feuilles, sans oublier les tiges, les semences ainsi que les fleurs, toutes ces parties sont utiles et peuvent servir dans la consommation. Bien que si vous souhaitiez faire votre tisane d’ortie vous-mêmes, il faudra vous servir des feuilles et de ses tiges. Il est conseillé de mettre 1 cuillère à soupe dans 10 cl d’eau chaude pour un meilleur résultat. En consommant cette plante à mille vertus, notre organisme bénéficie du calcium, du fer, du silicium, du magnésium, du manganèse, du chlore, du potassium, du zinc et du soufre.

Quelques maux du quotidien qui disparaissent grâce à la tisane d’ortie

Grâce à cette tisane d’ortie, il est possible de venir à bout de certains maux que l’on rencontre très constamment tel que ceux cités par la suite :

  1. Les allergies

Dans son état brut, les poils fins de l’ortie sont capables de stimuler une réaction allergique. Sous forme de tisane, elle est en mesure de soulager des réactions inflammatoires qui surviennent des allergies saisonnières. Nos grand-mères se servaient également de l’ortie pour soulager le rhume des foins. Cette plante est aussi capable de combattre les infections par son action stimulant sur les lymphocytes T présents dans le système immunitaire.

  1. Les douleurs musculaires et articulaires

Comme beaucoup d’autres plantes aux vertus médicinales, l’ortie elle aussi possède des propriétés anti-inflammatoires et est aussi un très bon analgésique. Sa tisane est très efficace dans le traitement de l’arthrite aigue accompagnée bien évidemment des anti-inflammatoires non-stéroïdiens. Toutefois, dans ce traitement de l’arthrite, les médicaments ne sont pas à négliger pendant la prise de cette tisane d’ortie. Cette dernière serait aussi efficace contre les symptômes de l’arthrose.

  1. L’anémie et le cœur

La vitamine C et le fer font partie des éléments que l’ortie apporte à notre organisme. Ces derniers favorisent largement le développement des globules rouges dans le corps. Toujours grâce à l’ortie, le corps bénéficie du bêta-carotène, des caroténoïdes, des vitamines ainsi que des minéraux. Tous ces éléments maintiennent le cœur en bon état. D’autres substances qui permettent de réduire le risque des maladies cardiovasculaires sont les flavonoïdes et les kaempférol. Ces autres substances aident aussi à maintenir la tension artérielle à un taux normal. En plus de tous ces substances vitales, on retrouve également dans l’ortie du potassium qui à son tour permet de garder les vaisseaux sanguins détendu favorisant ainsi une meilleure circulation sanguine.

  1. Les os

En consommant la tisane d’ortie, le corps absorbe du calcium, du magnésium, le fer ainsi que les vitamines D et K. Toutes ces substances favorisent une meilleure absorption du calcium et permettent ainsi de prévenir l’ostéoporose.

  1. Le système urinaire, la prostate et les reins

Il est important de souligner le fait que l’ortie possède en plus de tous ces autres vertus, des propriétés diurétiques. Ceci fait de l’ortie une plante idéale pour soulager les symptômes urinaires de la prostate élargie. Elle permet de diminuer l’accumulation de l’oxalate de calcium dans les reins ce qui diminue le risque de calcul rénal. Elle joue aussi un rôle dans la miction qui permet de barrer la voie aux infections urinaires.

Loading...