CONSEILS SANTE

Le #cancer de l’estomac, un tueur silencieux ! Découvrez ses signes et ses #symptômes !

Malgré le fait que le cancer de l’estomac est 1/4 plus fréquent aujourd’hui que dans les années 70, 24 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque an aux États-Unis. Lorsqu’il est détecté suffisamment tôt, le taux de survie après cinq ans est de 90%. Malheureusement, les symptômes se manifestent rarement avant que la maladie ne se répande dans l’estomac et dans les autres organes. À ce stade avancé de la maladie, le cancer n’est plus traitable et le taux de survie après cinq ans est seulement de 3%.

Le cancer de l’estomac commence lorsque les cellules cancéreuses se forment dans la paroi interne de votre estomac. Ces cellules peuvent se développer en tumeur. Aussi appelée cancer gastrique, cette maladie se développe généralement en plusieurs années. Si vous connaissez les symptômes qu’elle cause, vous et votre médecin serez à mesure de la reconnaitre tôt lorsqu’elle est facile à traiter.

Les scientifiques ne connaissent pas exactement ce qui déclenche le développement des cellules cancéreuses dans l’estomac. Toutefois, ils connaissent certaines choses qui augmentent le risque d’avoir cette maladie. L’une d’entre elles est l’infection par une bactérie courante, l’Helicobacter pylori, qui cause les ulcères. L’inflammation dans votre intestin appelée la gastrite, une anémie persistant et des poussés d’estomacs appelées polypes sont aussi des signes qui augmentent vos risques d’avoir le cancer.

Pour arrêter ce tueur furtif et silencieux, vous devez vous armez de connaissances en apprenant les facteurs à risque et les signes précurseurs du cancer de l’estomac. Le cancer de l’estomac peut être difficile à détecter, car lorsque les symptômes surviennent finalement, ils sont souvent si mineurs que la personne affectée les ignore. Selon le site American Cancer Society & Cancer.org, les symptômes suivants pourraient annoncer le cancer de l’estomac :

  • Indigestion ou brûlure d’estomac,
  • Inconfort ou douleurs à l’estomac,
  • Nausée et vomissement,
  • Vomissement accompagné ou pas de sang,
  • Diarrhée ou constipation,
  • Ballonnement du ventre après les repas,
  • Perte d’appétit,
  • Faiblesse et fatigue,
  • Saignement (vomissement de sang ou présence de sang dans les selles),
  • Perte de poids (sans faire le moindre effort),
  • Douleur abdominale (au ventre);
  • Vague inconfort au niveau de l’abdomen, généralement au-dessus du nombril,
  • Une sensation de bourrage dans la partie supérieure de l’abdomen après avoir mangé un petit repas,
  • Brûlure d’estomac ou indigestion,
  • Gonflement ou formation de liquide dans l’abdomen,
  • Faible nombre de globules rouges (anémie),

La plupart de ces symptômes sont probablement causés par des choses autres que le cancer tel qu’un virus intestinal ou un ulcère. Ils pourraient surgir en cas d’autres types de cancer. Toutefois, les personnes qui ont un de ces problèmes, particulièrement s’ils ne disparaissent pas ou ne n’empirent pas, devraient consulter leur médecin afin d’en trouver la cause et d’être traitées.

Étant donné que les symptômes du cancer de l’estomac ne surviennent pas souvent avant que la maladie n’atteigne un stade avancé, seul environ 1 sur 5 des cas de cancers de l’estomac aux États-Unis sont détectés au stade précoce c’est-à-dire avant qu’ils ne se répandent dans les autres parties du corps.

Êtes-vous à risque ?  Voici les facteurs les plus courants qui augmentent vos chances de l’être :

Lire la suite sur la page suivante 

Loading...