Voici pourquoi les étudiants devraient éviter de prendre des notes sur l’ordinateur

Image crédit : Thomas Lohnes/Getty Images

Voici pourquoi les étudiants devraient éviter de prendre des notes sur l’ordinateur

Comme les ordinateurs portables deviennent de plus en plus omniprésents, et avec l’avènement des tablettes, l’idée de prendre des notes à la main semble désormais démodée pour de nombreux étudiants d’aujourd’hui. Taper ses notes est plus rapide – ce qui est pratique quand il y a beaucoup d’informations à enregistrer.

Mais il se trouve qu’il y a encore des avantages à faire les choses à la main.
D’une part, des recherches montrent que les ordinateurs portables et les tablettes ont tendance à être source de distraction – c’est tellement simple de cliquer sur Facebook dans cette conférence ennuyeuse. Et une étude a montré que le fait d’être plus lent lorsque vous prenez des notes à la main est plus utile sur le long terme.

Dans l’étude publiée dans Psychological Science, Pam A. Mueller de l’ Université de Princeton et Daniel M. Oppenheimer de l’Université de Californie, Los Angeles ont cherché à tester comment la prise de notes à la main ou par ordinateur affectait l’ apprentissage.

«Quand les gens tapent leurs notes, ils ont cette tendance à essayer de prendre des notes sténographiques et à écrire autant que possible sur la conférence, » dit Mueller Rachel Martin NPR. «Les étudiants qui prenaient des notes à la main dans nos études devaient être plus sélectifs – parce que vous ne pouvez pas écrire aussi vite qu’en tapant. »

Selon Mueller et Oppenheimer, la prise de notes peut être classée de deux façons: générative et non-générative. La prise de notes générative concerne « le résumé, la paraphrase, la cartographie conceptuelle», tandis que la prise de notes non-générative consiste à copier quelque chose mot pour mot.

Et il y a deux hypothèses qui expliquent pourquoi la prise de notes est bénéfique. Tout d’abord, il y a l’hypothèse de codage, qui dit que quand une personne prend des notes, «le traitement qui se produit » permettra d’améliorer «l’apprentissage et l’enregistrement. » Ensuite il y a l’hypothèse externe de stockage, c’est ce que vous apprenez quand vous revoyez vos notes, ou même les notes d’autres personnes.

Comme les gens peuvent taper plus vite que lorsqu’ils écrivent, en utilisant un ordinateur portable, les gens vont vouloir essayer de transcrire tout ce qu’ils entendent. Donc, d’une part, Mueller et Oppenheimer ont été confrontés à la question de savoir si les avantages d’être capable de revoir vos notes transcrites, plus complètes sur un ordinateur portable l’emportent sur les inconvénients de ne pas traiter ces informations. D’autre part, lors de l’écriture manuscrite, vous traitez mieux les informations mais vous avez moins de notes à revoir.

Pour leur première étude, ils ont pris des étudiants universitaires et leur ont montré des conférences TED sur divers sujets. Par la suite, ils ont constaté que les étudiants qui ont utilisé des ordinateurs portables avaient tapé significativement plus de mots que ceux qui ont pris des notes à la main. Lorsqu’ils ont testé les étudiants pour voir ce qu’ils avaient retenu comme informations, les chercheurs ont trouvé un point majeur de divergence dans le type de question. Lorsqu’on a demandé aux élèves de se rappeler simplement des faits, comme les dates, les deux groupes ont eu les mêmes résultats.

Mais pour des questions comme «Comment le Japon et la Suède diffèrent dans leurs approches concernant l’égalité au sein de leurs sociétés?

 » les utilisateurs d’ordinateurs portables ont fait « bien pire. »

Il est arrivé la même chose dans la deuxième étude, même quand ils ont dit aux étudiants qui utilisaient des ordinateurs portables d’éviter d’écrire mot pour mot. « Même quand on a dit aux gens de ne pas écrire mot pour mot, ils en sont incapables», dit Mueller. Plus les élèves ont copié mot pour mot, pires ils ont été dans les tests de rappel.

Et pour tester l’hypothèse externe de stockage, dans la troisième étude, ils ont donné aux étudiants la possibilité de revoir leurs notes entre la conférence et le test. On pense que si les élèves ont le temps d’étudier leurs notes sur l’ordinateur portable, le fait d’avoir pris plus de notes que ceux qui ont écrit à la main, cela pourrait les aider à avoir de meilleurs résultats.

Mais les étudiants qui ont pris les notes à la main ont eu de meilleurs résultats. « Ceci prouve que les notes à la main peuvent avoir une mémoire externe supérieure ainsi que des fonctions d’encodage supérieures, » écrivirent Mueller et Oppenheimer.

Est-ce que des études comme celles-ci signifient que les étudiants sages vont commencer à s’éloigner les ordinateurs portables?

« Je pense qu’il est difficile de faire revenir les gens à la plume et au papier», dit Mueller. « Mais ils développent beaucoup de technologies maintenant comme Livescribe et diverses technologies de stylet et de tablettes qui sont de mieux en mieux. Et je pense que ce sera plus facile à vendre aux étudiants de cette génération. »

Rangez vos ordinateurs et ressortez vos stylos !

Source prendre des notes sur l’ordinateur : journals.sagepub.com/  et   www.npr.org

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!