La morphonutrition, la solution pour un amaigrissement ciblé


[Total : 3    Moyenne : 4.7/5]

Perdre des cuisses, des hanches, du ventre … Avec la morphonutrition, il faut choisir ! Cette solution minceur innovante cible les parties du corps qui nous complexent. La morphonutrition n’est pas un régime alimentaire avec des menus prédéfinis mais une hygiène de vie qui nous aide à choisir les bons aliments à consommer en fonction de notre morphologie.

Qu’est-ce que la morphonutrition ?

Une branche de la chrononutrition, la morphonutrition obéit au principe de l’horloge biologique. Il s’agit de choisir les bons aliments au bon moment, suivant les besoins physiologiques et métaboliques du corps.

La morphonutrition consiste à adapter l’alimentation aux besoins de l’organisme en nutriments mais aussi aux zones du corps où l’on souhaite perdre des centimètres. Cette méthode ne s’intéresse pas à la pesée mais aux mensurations. Il s’agit de prendre les mesures du corps pour déterminer le morphotype, pour ensuite pouvoir définir un programme minceur sur mesure.

Origines de la morphonutrition

« Maigrir selon votre silhouette », c’est le livre du Dr. Raphaël Blairvacq qui était le premier à dévoiler les secrets de la morphonutrition. L’ouvrage présente 8 programmes minceur différents, permettant à chacun de maigrir de manière ciblée en fonction de son morphotype, puisque chaque profil ou « silhouette » accumule des surplus de graisses sur des endroits spécifiques.

Le Dr. Blairvacq propose ainsi un régime alimentaire personnalisé associé à une activité physique adaptée pour chaque morphologie.

Morphonutrition : les 8 morphotypes

  1. Surcharge pondérale de suralimentation

Les personnes,ayant un large buste avec un visage, cou, épaules,poitrine et ventre épais et parfois une bosse de graisse au niveau de la nuque, doivent éviter le pain blanc, les biscottes, les pâtes à tartiner et les aliments trop sucrés. Ce profil doit également diminuer les quantités de nourriture consommées.

  1. Surcharge pondérale de sédentarité

Ce sont les personnes qui étaient autrefois minces et sportives et qui ont cumulé un amas de graisse au niveau des hanches, à cause de la sédentarité. Si la prise de poids est importante, le retour au sport sera obligatoire,si l’on souhaite maigrir rapidement. Ces personnes, en plus d’une activité physique régulière, doivent éviter les aliments sucrés et privilégier ceux riches en protéines.

  1. Surcharge pondérale abdominale nerveuse

Pour ce morphotype, les kilos superflus se logent « en bouclier » au niveau de l’abdomen. Les personnes concernées sont le plus souvent stressées et anxieuses. Elles ont tendance à avoir des pulsions boulimiques : grignotage, fringales, envies de sucreries, …Ce profil doit éviter le stress, qui est à l’origine de ce trouble du comportement alimentaire.

  1. Obésité athérogène

Les personnes qui souffrent d’une obésité athérogène ont un gros ventre proéminent, froid et zébré de vaisseaux. Elles cumulent aussi des poignées d’amour. Une somnolence après les repas, notamment le déjeuner, caractérise ce profil. Pour faire face à l’obésité athérogène, il faut réduire le cholestérol et le sucre et privilégier les aliments riches en oméga 3.

  1. Obésité métabolique prédiabétique

Ce profil est caractérisé par un gros ventre chaud et des jambes maigres, avec un surpoids maximum de 20 kilos. Pour perdre du poids, il faut exclure les sucres rapides, c’est-à-dire les aliments à fort index glycémique.

  1. Surcharge pondérale glutéale ou culotte de cheval

Ce morphotype concerne uniquement les femmes. Il est caractérisé par un buste plutôt maigre et des cuisses et fessiers envahis de cellulite. Pour ce profil, il est recommandé de réduire la consommation de sel, de graisses saturées et de sucres rapides.

  1. Surcharge pondérale héréditaire ou culotte de zouave

Cette « silhouette » concerne les femmes également. Elle est caractérisée par des amas de graisse et de cellulite en forme de violon, cumulés entre le nombril et les genoux. Ce profil doit éviter le sel et les sucres rapides.

  1. Surcharge pondérale circulatoire ou bottes veineuses et lymphatiques

Ce morphotype aussi concerne uniquement les femmes. Il est caractérisé par des jambes lourdes et gonflées et des chevilles épaisses, le tout envahi de cellulite. Pour remédier à ce fléau, il est recommandé de réduire la consommation de sel et d’augmenter celle des aliments draineurs comme les  protéines maigres.

 

Lisez, appliquez ces conseils et commencez à perdre du poids !

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!