Actualité : Cancer de l'enfant : le nombre de cas augmente de 13% selon l'OMS

Les méthodes de diagnostic des cancers chez les enfants se sont améliorées au cours des 20 dernières années. C’est sûrement l’un des facteurs qui explique la hausse des cas de 13% relevée par le Centre international de recherches contre le cancer (CIRC), l’agence mise en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Mais les facteurs environnementaux, comme des infections ainsi que la présence de certains polluants ont également influencé cette augmentation.

Les spécialistes révèlent dans la revue The Lancet Oncology avoir comptabilisé une incidence des cancers de 140 cas pour 1 million d’enfants par an chez les moins de 14 ans entre 2001 et 2010. La leucémie remporte le triste trophée de cancer le plus répandu, concernant environ un tiers des cas, suivie par les tumeurs du système nerveux central et les lymphomes.

Un domaine négligé

Dans la tranche d’âge supérieure des 15-19 ans, le nombre de cas s’élève à 185 par million de personnes chaque année. Les maladies les plus fréquentes sont le lymphome, avec 23% des cas, suivis des cancers de la peau (carcinomes et mélanomes), avec 21% des cas. L’ensemble de ces chiffres est d’ailleurs probablement sous-estimé, précisent les chercheurs, surtout dans les pays à faibles revenus en raison des sous-déclarations des cas et du manque d’équipements nécessaire pour le diagnostic.

« Le cancer est une cause significative de décès chez les enfants et les adolescents, en dépit de son occurrence relativement rare avant l’âge de 20 ans », indique Christopher Wild, directeur du CIRC, cité par l’Agence France Presse. Il espère que ces résultats permettront de « sensibiliser, mieux comprendre et mieux combattre ce domaine négligé de la santé au début de la vie. »

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!