3 signes du cancer vaginal que chaque femme doit connaître

Le cancer est la maladie qui est considérée comme étant la plus dangereuse, de par la diversité des organes et tissus qu’elle attaque, ainsi que la complexité de son traitement, étant donné que ce dernier dépend essentiellement de la période où le dépistage a pu être fait, s’il s’agit d’une étape précoce ou avancée. Néanmoins, chez les femmes le risque reste encore plus gros, puisque les caractéristiques de leur corps les exposent davantage à cette maladie.

Le cancer vaginal est un danger qui vous guette, mais ce n’est pas le seul

Le cancer vaginal est un cancer extrêmement rare qui se produit dans le vagin, plus précisément, le tube musculaire qui relie l’utérus aux organes génitaux externes. Ce type de cancer survient le plus souvent dans les cellules qui sont directement en lien avec la surface du vagin.

Diagnostiquer ce type de cancer à un stade précoce est crucial car cela vous donnera le plus de chances d’en guérir. Mais si le cancer du vagin finit par s’étendre au-delà du vagin, il peut alors devenir très difficile à traiter. Et c’est pour cette raison qu’il est extrêmement important de savoir quels sont les signes et les symptômes des cancers du vagin, du col de l’utérus et de l’utérus lui-même.

Avant d’aborder les causes et les symptômes de ces trois cancers, il est important de connaître les statistiques qui accompagnent chacun d’entre eux. Prenons le cancer du vagin par exemple, cette année seulement, il y aura plus de 4 800 avec environ 1 240 décès. Le cancer du col de l’utérus lui sera estimé à 12 820 cas avec 4 210 décès. Ensuite, il y a le cancer de l’utérus qui lui touchera plus de 61 000 cas et près de 11 000 décès.

Des signes à ne surtout pas négliger chez une femme

Les symptômes du cancer du vagin : Vous devez comprendre quelle est la différence entre les trois principaux types de cancer si vous voulez comprendre les symptômes. Le cancer du vagin, comme nous l’avons déjà expliqué, est un cancer du vagin qui conduit à votre col de l’utérus. Le cancer du col de l’utérus affecte le col de l’utérus qui est une « structure de type bouton » rond et ferme dans le vagin qui est l’ouverture de l’utérus. Enfin, le cancer de l’utérus est un cancer présent à l’intérieur-même de ce dernier. Vous trouverez ci-dessous les symptômes les plus courants et auxquels vous devriez faire très attention.

Saignements inhabituels : Ce symptôme peut signifier qu’il y a des saignements entre les règles, après la ménopause ou tout ce qui peut sortir de l’ordinaire à ce niveau.

Changement de couleur de la miction ou des selles : Cela peut inclure du sang dans l’urine ou les selles. Vous pouvez également éprouver des mictions fréquentes ou même de la constipation.

Douleur pelvienne : Ceci est un signe révélateur, si vous éprouvez une douleur constante pendant les rapports sexuels ou en urinant, consultez votre médecin.

Facteurs de risque du cancer du vagin : les experts et les chercheurs sont arrivés à la conclusion que la cause du cancer du vagin est un mystère. Mais nous connaissons certains facteurs de risque. Le premier étant l’âge, plus l’âge est avancé plus le risque est présent. Les virus du papillome humain (VPH) et du VIH sont également des facteurs de risques communs avec le tabagisme.

Comment traiter et prévenir ce genre de cancer ?

Le traitement

Malheureusement, le traitement actuel du cancer du vagin n’est pas très agréable. Il peut s’agir de radiations internes ou externes, de chimiothérapie et dans certains cas, l’ablation d’une partie du vagin ou de son intégralité. La bonne nouvelle est que 84% des femmes survivent si elles sont prises en charge au stade 1. Les femmes diagnostiquées au stade 2 ont un taux de survie de 75% et celles qui ont été examinées au stade 3 ont un taux de survie de 57%.

Prévention

La façon la plus simple de prévenir le cancer du vagin est de diminuer votre exposition aux facteurs de risque. Les choses faciles à éviter sont le tabagisme et la consommation d’alcool. Mais pour réduire davantage vos risques, vous devriez également avoir une alimentation saine qui comprend des fruits et légumes riches. Vous devriez également savoir si vous avez contracté le virus du papillome humain (VPH), car il peut être à l’origine de bien des problèmes dont le cancer du vagin fait partie.

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK , TWITTER et GOOGLE +

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!