BUZZ SANTE

Voici 9 choses que les manipulateurs font afin de vous contrôler vous et votre vie!

Peu nombreux, ces 2 à 3% de la population demeurent dangereux, et vous en connaissez possiblement ! Toxiques, les pervers narcissiques, les psychopathes, et manipulateurs savent faire souffrir leur entourage.

Et il est important de parler de leur façon de faire, car trop de personnes ignorent qu’elles en sont les victimes, parce que l’individu toxique est capable de faire croire que le problème vient de la victime et non de lui.

En fait, ils font montre de beaucoup de talent pour contrôler les autres. Parfois, ces comportements peuvent être inconscients, chez des personnes saines, mais les pervers narcissiques le font de façon consciente et sont devenus des experts.

Voici 9 comportements pouvant vous aider à les reconnaître et à minimiser leur impact sur votre vie.

1. Gas-lighting: 

C’est une tactique de manipulation consistant à déformer ou fausser un récit d’événements, afin de faire douter la victime de sa mémoire, de ses perceptions. Des petites phrases comme « ça ne s’est pas passé comme ça » « tu as tout imaginé » « tu es fou/folle » « tu te fais passer pour une victime » s’insèrent dans son dialogue. Il peut nier des événements qui se sont produits, et aller jusqu’à en mettre d’autres en scène pour désorienter. Petit à petit, il transforme le sens de la réalité et votre capacité à croire en vous-même, vous amenant à douter de vous. Au fil du temps, une dissonance cognitive survient, un conflit entre des informations et les pensées. La victime se demande si elle peut se fier à ce qu’elle a vécu, si elle a un problème. Il faut s’ancrer dans sa propre réalité et ne pas hésiter à faire appel à un autre ami, un psychologue ou un réseau de soutien aux victimes d’abus.

2. La projection mentale: 

Ceux qui utilisent cette méthode refusent d’admettre leurs défauts et d’assumer leurs actes. Ils feront tout pour éviter d’être tenus responsables. Sa victime devient un bouc émissaire, que le manipulateur utilise afin d’alléger son fardeau, en transposant sa responsabilité sur elle, tout en lui faisant éprouver de la culpabilité et de la honte. Un menteur vous accusera de mentir et transformer la réalité. Une personne jalouse et dépendante accusera son conjoint de l’étouffer et de trop s’accrocher à elle. Et dans le cas d’un collègue de travail, il pourrait dire que vous ne servez à rien et êtes inefficace, pour justifier sa propre baisse de productivité.

3. L’utilisation de sophismes et arguments pour dévier une conversation:

Habituellement, lorsqu’on converse pour affronter les problèmes, on cherche à faire des compromis. Mais avec un pervers narcissique, c’est peine perdue. Ils utiliseront tous les moyens possibles pour avoir le dernier mot, même s’ils ont tort. Vous discréditer, vous frustrer, vous désorienter, jusqu’à ce que vous ayez oublié le problème de base. N’essayez pas de les raisonner et passez à autre chose.

4. L’homme de paille:

Lire la suite sur la page suivante