ASTUCES CONSEILS SANTE

Voici 8 signes du cancer du foie que vous ignorez !

Le cancer du foie connait une hausse. C’est pourquoi vous devez vous faire dépister régulièrement si vous présentez des risques ou consulter un médecin si vous présentez un symptôme de ce type de cancer.

La 1ère chose à savoir : les cas de cancers du foie connaissent une augmentation

Le cancer du foie est très rare, mais depuis 1990, les risques relatifs de ce cancer ont doublé, passant de 3,5 à 6,5 % pour 100 000 personnes selon le médecin-chef de l’American Cancer Society, Otis Brawley. Ses symptômes restent généralement silencieux jusqu’à ce que le cancer atteigne un stade avancé. C’est pourquoi il est important de se faire dépister régulièrement. Cela pourrait être la clé des cas qui en ont survécu. Le docteur Ghassan Aboualfa, cancérologue au Memorial Sloan Kettering Cancer Center déclare : « si nous sommes en face d’une personne qui fait des dépistages réguliers dont les résultats semblent révéler un cancer, nous serons capables de le soigner. Ceci ne sera pas possible si le cancer est déjà à un stage avancé ou s’il a commencé à attaquer d’autres organes. Nous ne souhaitons pas que les patients présentent des symptômes du cancer ».

Découvrez 4 facteurs à risque et 4 symptômes qui pourraient indiquer que vous avez le cancer du foie, puis évitez-les pour ne pas endommager secrètement votre foie.

Vous avez eu une hépatite C

Il existe des caractéristiques qui peuvent vous exposer aux risques du cancer du foie. Certaines personnes qui ont des antécédents d’hépatite C peuvent développer le cancer du foie dix ans après que leur diagnostic ait été posé. La CDS recommande que toute personne née entre 1945 et 1965 se fasse dépister. Docteur Brawley explique que la plupart des Américains appartenant à cette tranche d’âge n’ont pas fait de dépistage. Il existe certains traitements qui pourraient guérir l’hépatite C et par conséquent, prévenir le cancer du foie. Vous pouvez avoir le cancer du foie sans le savoir.

Vous avez eu une hépatite B (ou vous n’êtes pas vacciné(e) contre l’hépatite B)

Bien que ce type d’hépatite n’ait aucun rapport avec l’hépatite C, il peut également causer le cancer. Tous les enfants vivant en Amérique se font vacciner à leur naissance, mais les gens qui n’ont pas fait ce vaccin pourraient courir le risque d’attraper le cancer du foie, déclare docteur Aboualfa. Il poursuit en recommandant que toute personne qui a eu une de ces deux hépatites fasse des tests chez un expert médical et fasse une échographie au moins une fois par an afin de dépister le cancer. Faire un test de la protéine alpha-fœtoprotéine dans le sang pourrait aussi aider à dépister le cancer du foie, même s’il a été prouvé que ce test n’est pas précis. Peut-être que vous ne le réalisez pas, mais la fumée tertiaire du tabac peut vraiment endommager votre foie.

Vous buvez trop (ou vous en avez l’habitude)

L’excès d’alcool peut endommager les cellules du foie qui sont replacées par un tissu cicatriciel. Ce dernier est un tissu qui peut par la suite causer le cancer du foie, selon l’American Cancer Society. Soyez prudent(e) et attentif (e) à ces signes si vous êtes un alcoloo.

Vous êtes obèse

Docteur Aboualfa a dévoilé qu’il existe de nouveaux facteurs du cancer du foie et l’obésité est une stéatose hépatique non alcoolique. L’obésité et le diabète sont les principaux facteurs de l’augmentation des cas de cancers du foie depuis des années. Docteur Brawley explique que juste parce que vous êtes obèse, cela ne signifie pas que vous êtes une personne à haut risque du cancer du foie. De nombreuses personnes vivant aux États-Unies sont obèses et le cancer du foie est très rare, souligne-t-il. Plus vous avez des facteurs à risque, plus vous êtes concerné(e) et vous devez consulter votre médecin. Essayez nos méthodes pour perdre le poids sans l’ombre d’un exercice.

Vous avez des douleurs abdominales inhabituelles

La plupart des personnes ayant eu le cancer du foie ont eu des douleurs au niveau de la partie supérieure droite de l’abdomen, déclare Docteur Brawley en ajoutant que lorsqu’il examine des patients qui ne présentent aucun symptôme, ils disent avoir mal lorsqu’il touche leur foie. Avoir des douleurs dans cette partie du corps ne signifie pas nécessairement que vous avez le cancer du foie. Cela pourrait être une hépatite, des troubles de pancréas ou de la vésicule biliaire, termina-t-il. Découvrez la 7ème douleur d’estomac la plus fréquente et sa signification.

Vous avez perdu du poids sans faire aucun effort

La perte d’appétit et de poids est un symptôme commun que présentent les personnes ayant de nombreuses maladies, parmi lesquelles les cancers et les virus, indique Docteur Brawley. Cela pourrait ne pas être un cancer, mais veillez néanmoins à consulter votre médecin si vous présentez d’autres signes pouvant être liés au cancer du foie. Voici d’autres signes du cancer que les hommes ne devraient jamais ignorer, tout comme les femmes d’ailleurs.

Vous vous rassasiez rapidement

Avoir un excès de liquides dans le ventre pourrait vous amener à vous rassasier plus rapidement selon le docteur Aboualfa. Le cancer vous fait toujours perdre votre appétit.

Les yeux ou la peau jaunes

Ces symptômes de jaunisse pourraient révéler le cancer du foie. Si vous avez des démangeaisons ou la jaunisse, ce n’est pas un bon signe, déclare le docteur. La jaunisse peut aussi être un symptôme probant du cancer du pancréas.

 

Loading...