BEAUTE SANTE

3 Raisons simples qui obligent les femmes à porter du mascara

Les analystes du site internet Business of Fashion prédisent une chute des ventes de l’un des articles cosmétiques les plus populaires : le mascara. Il semblerait qu’une tendance aussi inespérée est influencée par plus d’une seule raison.

Chez Sympa, nous avons essayé de découvrir si un quelconque danger se cache derrière cette arme de beauté féminine.

1. Les marques à la mode ignorent le mascara

Les deux entreprises de cosmétiques les plus ambitieuses du monde, Kylie Cosmetics, appartenant à Kylie Jenner et Fenty Beauty fondée par Rihanna, ignorent complètement le mascara, au point de ne pas l’inclure dans leur gamme de produits.
Nous allons connaître les différentes raisons.

  • La première raison pour abandonner l’idée du mascara est probablement qu’aucune marque de cosmétiques dans toute l’histoire n’est parvenue à lancer un produit qui tient toutes ses promesses. Te souviens-tu des publicités pour faire la promotion du mascara ? Les responsables marketing ne peuvent pas s’imaginer que les personnes gobent bêtement ce qu’elles voient alors qu’il s’agit de faux-cils !
  • Ensuite, le mascara est un produit relativement compliqué et chers pour les entreprises. Certaines marques en ajoutent à leur collection seulement après le développement d’une clientèle fidèle, qui a confiance en leurs produits. Par exemple, Glossier a lancé récemment son premier mascara (3 ans et demi après l’arrivée de la marque sur le marché). D’après la description du produit, la société a dû tester 248 recettes avant de trouver le mascara parfait.
  • Pour finir, l’apparition des faux-cils et des procédés esthétiques comme l’extension ou la lamination des cils ont fait du tort à la popularité du produit. Beaucoup de femmes sont réellement prêtes à débourser une importante somme d’argent pour ce type de service plutôt que d’appliquer du maquillage chaque matin et utiliser des démaquillants spéciaux le soir. De plus, avec les cils laminés, tu peux aller au sport ou à la piscine, ce qui n’est pas envisageable avec du mascara.

2. Jette un coup d’œil à ces photos. Devine quel est le problème ?

Sur toutes ces photos de jeunes femmes portent du maquillage, il n’y en a aucune qui porte du mascara. Sur la dernière photo, le maquillage des yeux est de couleur bleu outre-mer. Actuellement, comme nous pouvons le voir, le maquillage en vogue est naturel, ou audacieux, il peut aussi être extravagant. Les deux tendances n’impliquent pas l’usage actif et constant de l’élément de maquillage classique : le mascara, à moins qu’il soit de couleur intense, comme sur la dernière photo.

3. Le mascara peut être dangereux

Ce sujet est revenu sur le tapis après la récente publication des informations de la American Academy of Ophthalmology à propos d’une femme de 50 ans qui a dû se faire opérer d’un œil à cause du mascara. Après avoir retourné sa paupière supérieure, les médecins ont retrouvé de nombreux grumeaux noirs de mascara, recouverts d’une membrane fine et transparents (ils étaient bien à l’intérieur de la paupière) et une petite coupure à la cornée à cause de ce corps étranger. De plus, la femme souffrait d’une infection chronique (conjonctivite folliculaire). Si l’infection était arrivée sur la partie endommagée de la cornée, elle aurait pu perdre toutes ses facultés oculaires.

Au final, il semblerait que la personne de cette histoire allait se coucher sans enlever le maquillage qu’elle avait sur les yeux.

Voici comment les médecins expliquent l’incident :

“Le mascara, comme beaucoup d’autres cosmétiques, contient plusieurs composants potentiellement toxiques : noir de carbone ou oxyde de fer pour foncer les cils, du polymère pour la formation d’une pellicule pour les recouvrir, des conservateurs, cire de carnauba ou de candelilla et des huiles comme la lanoline, la paraffine, la vaseline et l’huile de ricin. Avec une telle composition, il est même surprenant qu’il y ait eu si peu de cas de complications causées par l’utilisation du mascara.

Le mascara peut également contenir des bactéries et mêmes des infections potentiellement graves pour les yeux. Tu ne dois pas utiliser le même mascara trop longtemps, ni le prêter à d’autres personnes pour éviter les risques d’infection.”

Professeur John Dart de l’Institute of Ophthalmology UCL

Malgré les dangers, les tendances du moment et les risques économiques, il est vraiment difficile à croire en une disparition totale de ce produit. Les cils de poupée continueront d’être l’arme principale du maquillage quotidien, en sachant qu’il fait partie des cosmétiques depuis la nuit des temps. Au moins, jusqu’à ce qu’un remplaçant universel puisse détrôner le mascara au niveau du prix et de l’effet, qu’il soit plus naturel qu’une extension de cils, plus confortable que des faux-cils et plus longue durée que la lamination.

Penses-tu que la tendance de retirer le mascara du marché est une bonne idée ? Utilises-tu ce produit cosmétique ? Réponds-nous dans les commentaires.

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK , TWITTER et GOOGLE +