Je te pardonne car je t’aime, mais je m’éloigne car je m’aime

Je te pardonne car je t’aime, mais je m’éloigne car je m’aime

Image crédit : source 

Je te pardonne car je t’aime, mais je m’éloigne car je m’aime

Avant d’émettre un « je t’aime » sincère et émouvant, nous devrions chaque jour nous offrir un « je m’aime et je sais que je mérite d’être heureux ».

Il est n’est pas simple de séparer ces deux sphères si intimes et complexes, que sont les besoins de soi-même et ceux de son partenaire. Cependant, il est vital d’écouter notre auto-estime et notre identité.

Si vous avez vécu ce moment où vous avez dû quitter la personne que vous aimiez car vous étiez conscient que maintenir cette relation était aussi douloureux qu’auto-destructeur, vous savez sans aucun doute à quel point il est difficile de prendre une telle décision.

Ce que chacun doit savoir, et notamment les adolescents qui débutent leurs premières histoires affectives, c’est que le vrai amour ne fait pas mal.

L’amour doit être beau, réconfortant et sage, pour que le « je t’aime » et le « je m’aime » ne soient pas antagonistes.

Nous vous invitons ici à réfléchir à cela.

Je m’aime suffisamment pour t’aimer avec tout mon âme

Qui ne s’aime pas soi-même pourra difficilement établir une relation sincère et durable. Il est clair qu’aucun d’entre nous sommes de sages artisans de l’affection, de la correspondance et de cette complicité qui comprend, respect et construit un véritable bonheur.

L’amour se construit chaque jour à partir du moment où la volonté provient des deux parties et que personne ne cherche exclusivement à satisfaire ses propres besoins.

Qui ne s’aime pas…

  • Qui ne s’aime pas cherche chez les autres qu’ils satisfassent ses carences et ses besoins émotionnels.
  • Il est impossible d’écouter notre auto-estime et notre identité lorsque nous avons une relation affective avec quelqu’un qui ne s’aime pas soi-même. Nous concentrons toutes nos énergies sur l’écoute, sur le fait de rendre l’autre heureux.
  • Parfois, quand nous tombons amoureux de quelqu’un qui ne s’aime pas, nous pensons que nous allons agir comme des « sauveurs », que nous serons la réponse à ses problèmes et la lumière de ses tourments.
  • Pourtant, ce qui finit par arriver, c’est que nous sommes épuisés émotionnellement, au point de nous oublier nous-même.

Je m’aime suffisamment pour t’aimer comme tu le mérites

Une relation mature est une relation consciente où aucun des membres du couple ne fait du chantage, où le « ce qui est à toi et ce qui est à moi », et encore moins le « parce que je te le dis ».

Dans une relation mature, je peux dire « je m’aime » car je sais que c’est uniquement lorsque je me sens être une personne complète, sans peur de la solitude et qui sait comment se construit le bonheur que je pourrai donner le meilleur de moi à l’autre.

  • Si je m’aime, je ne t’obligerai pas à éteindre mes peurs, à couvrir mes carences, à être mon sauveur ou à me donner de l’oxygène à chaque fois que j’ai besoin de respirer.

Je te pardonne, mais je te quitte

Comme nous l’avons expliqué au début, la plupart d’entre nous avons dû quitter quelqu’un que nous aimions une fois dans notre vie. La raison de cette distance peut être une trahison, la fatigue ou le fait que nous rendre compte que nous ne sommes pas aimé comme nous le méritons.

  • Quelle que soit la cause de cette rupture, il est nécessaire de la réaliser via le pardon. Cela peut être difficile, notre cœur peut se briser face à tant de douleur, mais c’est la seule manière de fermer cette étape de notre vie.
  • L’amour propre et la dignité sont les authentiques nutriments du cœur, ceux qui permettent de toujours agir en maturité même dans les moments les plus compliqués.
  • Sans auto-estime, nous pourrions continuer à entretenir une relation toxique uniquement par peur d’être seul, par peur de quitter la personne que nous aimons et même si cela nous rend malheureux, nous préférons car nous avons peur d’être sans l’autre.

Nous ne devons pas tomber dans ce type de situations. L’amour propre est celui qui nous donne ce courage personnel capable de quitter quelque chose quand il n’y a plus d’avenir possible, quand la seule chose qu’elle nous apporte c’est larmes au lieu de joies.

N’oubliez pas : vous ne serez jamais égoïste en vous rappelant chaque jour que vous vous aimez et que vous méritez d’être heureux.

Source de l’article Je te pardonne car je t’aime, mais je m’éloigne car je m’aime : amelioretasante.com

AIDEZ NOUS : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK

Add Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!