Bonne nouvelle si vous avez une odeur vaginale

Ce n’est un secret pour personne : il n’y a pas mieux que le sexe pour renforcer l’intimité dans un couple. S’il existe plusieurs facteurs permettant de créer et d’accroitre ce sentiment de confiance et de sécurité que l’on ressent vis-à-vis de son partenaire, il en existe aussi qui peuvent littéralement ruiner votre vie de couple ! Parmi ces facteurs, celui de l’odeur corporelle, et plus particulièrement celui de l’odeur vaginale !

En effet, si l’on a pour coutume de dire que nous sommes toutes et tous attiré(e)s par l’odeur corporelle de notre partenaire, et ce grâce aux phéromones sécrétés par son corps, il y a certaines odeurs corporelles qui peuvent en revanche provoquer l’effet inverse. Parmi ces odeurs, celle du vagin. 

Un frein à la confiance en soi

Si l’odeur vaginale peut constituer un véritable frein pour certains hommes, elle l’est parfois tout autant pour certaines femmes. Ayant peur que son partenaire puisse être gêné par l’odeur un peu marquée de son sexe, la femme, embarrassée, se retrouve parfois à devoir se justifier de « sentir du vagin »…
Pourtant, l’odeur vaginale est quelque chose de tout à fait naturelle chez une femme ! En effet, il faut savoir que la muqueuse vaginale sécrète généralement de l’humidité. De la glaire est également sécrétée du col de l’utérus (surtout au moment de l’ovulation) ce qui provoque une odeur vaginale naturelle, qui n’a normalement rien de désagréable. 

Malgré tout, il arrive parfois que certaines femmes puissent souffrir d’odeurs un peu plus prononcées. Sachez mesdames qu’il ne s’agit pas ici de votre odeur naturelle, mais plutôt d’une odeur provoquée par une infection bactérienne ou parasitaire. Appelée vaginose, ce type d’infection affecte la flore vaginale qui commence dès lors à libérer des odeurs inhabituelles. Pas de panique ! Il existe bien évidemment des traitements pour pouvoir y remédier, tout comme des remèdes naturels pour limiter ces odeurs : 

  1. Le vinaigre de cidre :  

Connu pour combattre activement l’acidité, le vinaigre de cidre semble être un des remèdes les plus efficaces pour lutter contre les odeurs vaginales. Pour ce faire, munissez-vous de : 

  • Trois tasses de vinaigre de cidre (environ 750 ml), et versez-les dans l’eau de votre bain. 
  • Puis, installez-vous dans votre bain et restez assise dans votre baignoire (ou du moins en position assise) pendant vingt minutes. 
  • Pour finir, rincez-vous avec de l’eau comme à votre habitude. 
  1. La vitamine C :

Autre substance pouvant également venir à bout des odeurs vaginales, la vitamine C et son acide ascorbique ! Pour ce faire, munissez-vous de :

  • ¼ de cuillère à café de vitamine C (3g environ) 
  • ¼ de cuillère à café de bicarbonate de soude (1g environ) 
  • ½ tasse d’eau (125 ml environ)

Mélangez ensuite la vitamine C et le bicarbonate de soude avant d’ajouter de l’eau ensuite et de mixer le tout ! A consommer deux fois par jour (le matin et dans l’après-midi) pendant une semaine !

  1. Le yaourt nature

Le yaourt nature est également un remède redoutable pour lutter contre les infections vaginales. Riche en lactobacilles, bactéries saines ayant pour but de réguler la flore vaginale, le yaourt nature est à consommer sans modération ! 
Néanmoins, il est tout à fait possible de s’en servir comme « pansement » et de pouvoir l’appliquer directement dans les parties extérieures du vagin. Prenez simplement du coton et trempez-le dans votre yaourt. Répétez le processus trois fois par jour pendant une semaine. Résultat garanti ! 

« Ton vagin a un problème ! » 

Lorsqu’il s’agit de pouvoir parler librement de vos problèmes vaginaux, votre homme se trouve être bien souvent incapable de pouvoir comprendre que cela peut arriver à n’importe quelle femme. 
Il pensera souvent que cela est dû à un manque d’hygiène de votre part et que vous y êtes donc pour quelque chose. Il s’agit ici de l’une des raisons majeure pour lesquelles les femmes ont tendance à ne pas faire confiance à leurs compagnons lorsqu’il s’agit d’évoquer ce genre de désagréments avec eux. 

Apprenez à être indulgent et tolérant vis-à-vis de votre bien-aimée. Montrez-lui votre soutien et faites en sorte de ne pas la mettre mal à l’aise lorsqu’il s’agira pour vous d’évoquer avec elle la fameuse question de l’odeur vaginale ! Elle ne vous en remerciera que davantage. 

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK , TWITTER et GOOGLE +

Add Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!