Bonne nouvelle pour les femmes qui ont une éjaculation

L’éjaculation féminine désigne, chez la femme, la libération d’un liquide à l’approche ou au moment de l’orgasme. C’est un phénomène encore peu connu et peu répandu qui fait débat dans le milieu sexologique et gynécologique. Certains se posent toujours la question si l’éjaculation féminine existe réellement ou pas. En tous cas si la femme est mouillée c’est qu’elle trouve vraiment du plaisir dans le rapport sexuel sinon voici 5 conseils pour pouvoir parvenir à une éjaculation féminine !

Selon Dr Beverly Whipple, sexologue certifiée et professeur à l’Université Rutgers, l’éjaculation féminine existe bel et bien, il s’agit d’un liquide dont la quantité varie entre 5 à 200 ml et qui provient des glandes de Skene, situées sur la paroi antérieure du vagin à l’approche ou au moment de l’orgasme. (Ces glandes sont l’équivalent de la prostate chez l’homme). Des études biologiques ont pu déterminer la texture de ce liquide et affirment qu’il est laiteux, incolore et inodore, ayant la même composition du sperme moins les spermatozoïdes.

Bien souvent la sensation pré-éjaculatoire est assimilée à une envie d’uriner. Les femmes qui ne connaissent pas le fonctionnement confondent la sensation du gonflement des glandes de Skene à une envie d’uriner bizarre. Et c’est tout à fait normal, car elles ne connaissent pas ce que c’est qu’une éjaculation. Mesdames, soyez rassurées, des expériences scientifiques ont prouvé qu’il existe un réflexe naturel de l’organisme pour empêcher les fuites urinaires lors du rapport sexuel.

Les 5 conseils d’experts pour une éjaculation parfaite au lit !

Toute femme a la capacité d’éjaculer mais pas l’obligation, tout dépend de son partenaire, de sa connaissance de son corps et de sa capacité à s’abandonner pendant le rapport sexuel. D’après une étude française parue en 2015, menée par le docteur Pierre Desvaux, andrologue et sexologue à l’hôpital Cochin, à Paris, et le docteur Samuel Salama, ce phénomène concernerait entre 10 et 40% des femmes. Il n’y a donc pas de méthode précise pour parvenir à éjaculer,  toutefois certaines choses s’apprennent et surtout plus vous pratiquerez plus vous apprendrez à  contrôler vos éjaculations jusqu’à un certain point.

1. Hydratez votre corps.

Il est important de boire beaucoup d’eau si vous prévoyez d’avoir des rapports sexuels. Comme pour l’homme, la femme a besoin de s’hydrater afin de pouvoir éjaculer. Il faut également savoir que quand le corps est déshydraté, la performance sexuelle diminue.

2. Trouvez le point G.

Il est crucial de trouver le point G, ou le tissu de la taille d’une noix à l’intérieur du vagin sur le haut de la paroi vaginale. Le Dr Eric Marlowe Garrison, sexologue clinique explique que la plupart des femmes qui éjaculent affirment que cela arrive grâce à la stimulation de leur point G. 
Il existe également des positions sexuelles pour stimuler le point G, il s’agit de la position du missionnaire et de la position du cheval renversé. Et si toutefois vous avez du mal à trouver le point G avec ces positions, le Dr Beverly Whipple recommande de le faire avec les doigts : la femme doit être allongée sur son dos et l’homme insère ses deux doigts dans le vagin et fait des gestes de va et viens. Cela devrait stimuler le point G !

3. N’ayez pas peur d’utiliser des jouets sexuels.

Le meilleur moyen  d’apprendre est d’abord d’apprendre seule, n’hésitez pas à utiliser des jouets sexuels spécialement conçus pour stimuler le point G. C’est le seul moyen dont les femmes disposent pour aller au fond d’elles-mêmes toutes seules sans l’aide de personne et sans utiliser les doigts et se faire mal avec les ongles.

4. Tout est question d’alchimie.

L’éjaculation féminine a tout à voir avec l’établissement d’un lien émotionnel avec le partenaire pendant le rapport sexuel. Une alchimie entre deux personnes ne naît certainement pas du hasard, c’est une connexion qu’un couple peut avoir dans le lit qui permet à chacun des deux de profiter pleinement du rapport et de parvenir à atteindre l’orgasme. Une connaissance mutuelle des besoins de l’autre, de ses envies et ses désirs, de ce qui rend le rapport intense et exceptionnel et de ce qui peut faire du sexe plus qu’un besoin biologique mais un moyen pour renforcer les liens intimes. Et ceci n’est pas donné à tout le monde !

5. Faites du rapport un moment mémorable.

Ne faites pas les choses à moitié.  Rien ne presse, prenez le temps de profiter des préliminaires afin de permettre aux organes génitaux de se lubrifier naturellement. Soyez des acteurs et non pas spectateurs, n’hésitez pas à vous toucher partout dans le corps, et gardez en tête que le sexe est une situation de partage et d’égalité. Guidez-vous mutuellement vers les endroits qui vous font plaisir. Ainsi homme et femme éjaculeront et le moment sera systématiquement inoubliable.

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK , TWITTER et GOOGLE +

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!