Article : La carotte, un légume qui donne bonne mine

Crue ou cuite, entière ou râpée, en soupe ou en jus, la carotte est facile à préparer et se prête à toutes nos envies. Pas étonnant qu’elle soit l’un des légumes les plus consommés en France.

La carotte est riche en antioxydants

La carotte renferme divers antioxydants (bêtacarotène, lutéine, zéaxanthine, vitamine C) qui luttent contre le stress oxydatif (prévention du cancer, des maladies cardiovasculaires, de l’hypercholestérolémie…). Pour en profiter au maximum, une étude de l’Institute of Food Research, institut de recherche britannique, montre qu’il est préférable de la consommer cuite et au moins deux à quatre fois par semaine.

Les principaux bienfaits de la carotte

  • Elle protège la vue. Il n’y a pas que les myrtilles qui protègent les yeux, les carottes aussi ! Elles sont riches en vitamine A, mais aussi en lutéine et en zéaxanthine, deux pigments antioxydants. Ces trois substances améliorent l’acuité visuelle et réduisent le risque de cataracte.
  • Elle contribue à une belle peau. La couleur orange de la carotte provient de ses nombreux pigments, les caroténoïdes. Parmi eux, le bêtacarotène est un antioxydant qui retarde les effets du vieillissement, colore légèrement la peau et la prépare au soleil… sans remplacer la crème solaire.
  • Ce légume racine régule le transit. Les fibres de la carotte (2 g aux 100 g) sont efficaces aussi bien contre la constipation que contre la diarrhée. « Dans le premier cas, il faut consommer la carotte crue, dans le second, cuite », précise la diététicienne Audrey Aveaux.

Et la carotte jaune, blanche ou violette ?

Les carottes sont orange, mais on en trouve aussi des jaunes, blanches ou violettes. Elles n’apportent pas les mêmes vitamines et minéraux.

  • La carotte blanche ne fournit pas de bêtacarotène et contient très peu de vitamine C. Sa texture est plutôt dure et fibreuse.
  • La carotte jaune a un goût fin et les mêmes déficiences nutritionnelles que la carotte blanche.
  • La carotte violette est la plus riche en bêtacarotène. Elle est très antioxydante, et elle a un petit goût sucré.

Quelle que soit sa couleur, on l’achète ferme, sans tache, plutôt petite que grosse (cette dernière est plus dure et filandreuse). On évite celle qui est verte près des fanes, elle risque d’être amère. On la conserve dans un linge humide, une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Que faire avec les fanes de carottes ?

On ne les jette pas ! Elles renferment de la vitamine B9 (indispensable à la femme enceinte pour le bon fonctionnement du système nerveux du fœtus), et de la vitamine C (qui renforce l’immunité).

En revanche, on les coupe, on les lave, on les essore et on les place dans une boîte hermétique, au réfrigérateur, pour qu’elles restent fraîches.

  • Crues, on en cisèle sur les salades.
  • Cuites, on en fait une soupe.

Précautions santé : vous êtes allergique au pollen de bouleau ? On peut avoir également des réactions (démangeaisons et brûlures au niveau des lèvres, du palais, de la gorge…) à l’ingestion de carotte crue, mais pas cuite, car la cuisson dégrade les protéines allergisantes.

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!