Article : Comment avoir l’air moins fatigué ?

Rester fraîche comme la rosée du matin, même en période de surmenage, c’est possible. Les secrets de nos trois experts beauté pour vite retrouver éclat et bonne mine.

Masser son visage

Pour Joëlle Ciocco, épidermologue, « il est difficile de dire comment traquer un signe de fatigue en particulier, car la fatigue tend à marquer les défauts génétiques. Pour l’une, ce sera les cernes ou les poches sous les yeux. Pour l’autre, les rides sur le front ou la perte de tonicité de la peau. »

Voici ce qu’elle recommande 24 h avant  un événement :

  • Boire de la tisane détox : de thym, de romarin, ou de citron avec des morceaux de gingembre frais. C’est bon pour le teint.
  • Manger léger : l’idéal est de jeûner la veille au soir et de manger léger le jour même. Éviter les aliments trop riches, le sucre et l’alcool, qui brouillent le teint.
  • Se démaquiller deux fois la peau le soir. Tous les duos sont possibles : lait démaquillant deux fois de suite, savon + huile démaquillante…
  • Faire un masque à la texture ­généreuse, puis se masser le visage. Prendre 3 min, en allant du bas vers le haut, et en stimulant la peau et les muscles sous-jacents : contour des yeux, des lèvres, etc. «  Masser son visage pendant 3  minutes, rien de mieux pour l’éclat !  », assure l’épidermologue.

Le jour même, avant de se préparer, s’asseoir sur une chaise et basculer la tête en bas pour faire descendre le sang et irriguer toute la face. Rester quelques secondes, et se redresser doucement.
Pour l’éclat du regard : rincer les yeux au sérum physiologique.

Opter pour une coiffure floue et en volume

Pour avoir l’air moins fatigué, la coupe doit avoir du volume et être claire, explique le coiffeur Stéphane Macquaire. Par exemple, une coupe foncée, droite et plate – le petit carré à la Louise Brooks – est typiquement la coupe qui accentue la fatigue. À l’inverse, du flou et du volume dynamisent le visage, et sont apportés par une coupe dégradée.

Faut-il porter une frange ? Oui et non. Si les yeux ont tendance à être cernés ou pochés, une frange droite ne fera que les souligner, et marquer la fatigue. Mais une frange douce, dégradée sur le côté, aura l’effet inverse et allégera les traits.

Côté couleur, tous les tons chauds adoucissent et donnent de la lumière, quand les tons froids durcissent et donnent l’air fatigué. Pour une blonde : choisir des tons dorés ou miel. Pour une brune : aller vers des reflets noisette ou cannelle.

À savoir : un visage n’est pas symétrique. Il a souvent un côté introverti et un autre extraverti. L’idée est d’accentuer ce côté ouvert. Le mouvement se jouera dans le dégradé, une mise en relief sur les demi-longueurs et les pointes, y compris avec un travail de reflets et de coloration.

Chez soi, pour travailler le côté flou : après le shampooing, lisser d’abord les cheveux pour leur donner de la tenue, puis reprendre les mèches autour du visage, en les twistant pour leur donner du mouvement.

Ne pas forcer sur le maquillage

«  Pour rafraîchir son teint, il faut d’abord bien s’hydrater », conseille la make-up artist Angélik Iffennecker. Une peau fatiguée est déshydratée. Cette précision faite, voici comment mettre en lumière son visage.

  • Poser une base à effet tenseur, à appliquer sur une peau propre après la crème de soin. Objectif : apporter un effet lifting.
  • Mettre le moins possible de make-up, car une peau fatiguée tient moins bien le maquillage. En résumé de ce qui va suivre : se faire un joli teint, un maquillage léger sur le regard, et un focus couleur sur la bouche.
  • Pour le teint : après avoir appliqué son fond de teint habituel, poser des points de lumière avec un stylo illuminateur. Où ? Sur la veine du coin interne de l’œil – que l’on ne voit pas lorsque l’on est de face devant la glace – puis des points de lumière sur les coins externes des yeux, sur les sillons nasogéniens, un point au centre du menton, un au milieu des sourcils, au niveau du “troisième œil”. Tapoter doucement en estompant la matière sans l’effacer.
  • Pour les yeux : ce n’est pas le moment, quand on est fatiguée, de se faire un regard charbonneux. Poser seulement une ombre beige ou nude. Remonter au maximum le regard sans le surcharger, c’est-à-dire brosser les sourcils vers le haut et si besoin, les souligner au crayon : effet éclaircissant assuré. Puis, travailler les cils au mascara vers le haut et extérieur. Ne surtout pas poudrer la patte-d’oie.
  • Pour la bouche : sur des lèvres lisses et, elles aussi, bien hydratées, oser une couleur vive, par exemple un beau rouge lumineux.

A lire aussi : Effacer la fatigue des yeux en 7 gestes

AIDEZ NOUS : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!