Actualité : L'étiopathie soulage les runners

Pratiqué de manière intensive, le running peut mettre à mal les articulations des membres inférieurs. D’ailleurs, entre 35 % et 55 % des runners sont victimes d’une blessure plus ou moins importante.

Quelles sont les principales blessures du joggeur ?

Parmi les motifs les plus fréquents de consultation, on trouve : les tendinites, les entorses, les crampes à répétition, la périostite tibiale antérieure (fatigue osseuse avec inflammation), l’aponévrosite plantaire (inflammation de la partie du pied en contact avec le sol), le syndrome de l’essuie-glace (inflammation au niveau du genou), fausse sciatique du joggeur…

Les atouts de l’étiopathie

Par des techniques manuelles articulaires, viscérales ou circulatoires, l’étiopathie permet de remonter jusqu’à la cause des symptômes pour les traiter.

L’étiopathie peut venir à bout de tous les problèmes traumatiques comme les entorses, mais aussi les douleurs lombaires, dorsales, cervicales également fréquentes chez le sportif.

Le problème pris en charge rapidement peut être réglé en quelques séances seulement.

Plus particulièrement chez la coureuse, l’étiopathie peut traiter une aménorrhée.

A lire aussi : L’étiopathie soigne les otites des petits

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!