Actualité : Le cannabis multiplie par 4 les risques cardiaques

Les études scientifiques menées jusqu’à présent sur le cannabis se sont concentrées sur les effets à long terme comme la dépression et la schizophrénie. Mais d’après de nouveaux travaux présentés à la conférence annuelle du Collège américain de cardiologie, fumer du cannabis serait lié à des problèmes physiques graves, notamment au niveau du cœur.

En cause, l’augmentation de la pression artérielle, ainsi qu’un plus haut risque de consommer de l’alcool et du tabac, et de souffrir de diabète de type 2. Tous ces facteurs augmentent les risques de crise cardiaque. Les chercheurs de l’université Case Western Reserve, aux Etats-Unis, ont analysé les données de 210.000 fumeurs de cannabis et les ont comparées aux données de 10 millions de non-fumeurs sur une période de cinq ans.

Prendre en compte les effets secondaires

D’après les conclusions de ces nouveaux travaux, les utilisateurs âgés de 30 ans et plus courent 4,6 fois plus de risques de souffrir d’une maladie cardiaque par rapport à un non-fumeur. Pour les moins de 30 ans, le risque est trois fois plus haut qu’une personne qui ne consomme pas de cannabis.

« La légalisation du cannabis prend de l’ampleur aux États-Unis et partout dans le monde, ce qui signifie que plus de cardiologues vont voir des patients présentant des effets secondaires. Jusqu’à présent, peu de recherches ont été menées sur l’effet du cannabis sur le système cardiovasculaire. C’est une première étape qui conduira à d’autres études concernant cette drogue », indique l’auteur principal de ces travaux, le docteur Tarek Chami, au Daily Mail, cité par Canoé.

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!