Actualité : Anxiolytiques : malgré une baisse, la consommation reste élevée

Les benzodiazépines sont des molécules utilisées pour produire une vingtaine de médicaments qui agissent sur le système nerveux central. Ces traitements sont prescrits en cas d’anxiété, de troubles sévères du sommeil et d’épilepsie. Les femmes âgées de plus de 80 ans en sont les consommatrices principales. Mais quel que soit l’âge, les médicaments à base de benzodiazépines exposent à un risque d’abus et de dépendance physique et psychique avec un syndrome de sevrage à l’arrêt, rappelle l’Agence nationale de santé du médicament (ANSM).

La consommation de benzodiazépines expose également à une augmentation de 60 à 80% du risque d’accidents de la route. Compte tenu de leur usage, ces molécules sont donc surveillées par les autorités sanitaires afin de maîtriser leur consommation et éviter leur potentiel détournement. L’ANSM publie son troisième rapport de pharmacovigilance qui, cette année, fait état d’une baisse de la consommation, mais d’un nombre d’utilisateurs toujours élevé en France. Près de 13,4% de la population française a ainsi consommé au moins une fois une benzodiazépine en 2015.

Poursuivre les efforts

Dans 82% des cas, c’est le médecin généraliste qui initie le traitement, mais 15% des nouveaux utilisateurs n’ont pas respecté la durée des recommandations, parmi lesquels environ 2% de plus d’un an. Parmi les médicaments les plus utilisés se trouvent l’alprazolam, suivi du zolpidem et du bromozépam. La consommation de clonazéparm, une benzodiazépine anticonvulsivante, est en forte baisse depuis cinq ans suite à la mise en place de mesures réglementaires strictes.

 « Si le niveau de consommation en France de benzodiazépines reste élevé, les résultats de cet état des lieux sont encourageants. Il est donc nécessaire de poursuivre les efforts, en lien avec les professionnels de santé, et en améliorant l’information des patients et du grand public », conclut l’ANSM.  

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!