23 choses que les personnes élevées par des parents vraiment stricts comprendront

23 choses que les personnes élevées par des parents vraiment stricts comprendront

Image crédit : source

 

23 choses que les personnes élevées par des parents vraiment stricts comprendront

Vous demandiez une fois, et une seule fois à vos parents si vous pouviez aller jouer chez quelqu’un. Vous ne compreniez pas pourquoi vos amis pensaient qu’en demandant plusieurs fois cela changerait quelque chose.

Vous deviez toujours choisir en sortir le vendredi ou le samedi soir parce qu’il n’y avait aucune chance pour que vos parents acceptent les deux.

Vous étiez en grosse panique quand vos idiots d’amis changeaient 10 fois de plan et que vous deviez réexpliquer à vos parents ce que vous faites.

Vous mentiez constamment. Sur tout. Vous le faites encore.

Vous n’avez jamais dit de grossièretés avant l’université.

Vous étiez toujours la première personne à devoir partir quand tout le monde s’amusait.

Vous n’avez jamais eu « La discussion » avec vos parents. Ils ont probablement laissé un livre sur votre lit – la transformation du corps – et vous ont laissé vous débrouiller.

Les conversations dans les dîners en famille tournaient autour de l’université et des cours : jamais de votre vie sociale ou de votre vie amoureuse.

À ce jour, vous ne pouvez toujours pas vous habiller sans vous demander ce que vos parents penseraient de ce que vous portez.

Percer vos oreilles était tout ce que vous pouviez faire sur votre corps. Même si vous mouriez d’envie de teindre vos cheveux dans une couleur non conventionnelle, ou de faire un tatouage, cela aurait entraîné un énorme conflit.

Vous aviez probablement le même prénom que 4 ou 5 personnes à l’école.

Vous changiez toujours de chaîne si vos parents vous voyaient regarder quelque chose où des personnages pouvaient s’embrasser.

Vos parents essayaient toujours de s’inscrire pour superviser les travaux scolaires ou les sorties.

Les bonnes manières comptaient énormément. Ils disaient

« Je ne veux pas que les gens pensent que tu as été élevé chez les cochons » presque aussi souvent que « ta serviette n’est pas sur tes genoux à table ? Fais-tu cela chez les autres ? Je ne peux pas te laisser sortir en public si tu ne mets pas ta serviette sur tes genoux. »

Parfois vous preniez le regard du chien battu en soupirant et disiez « ça ne fait rien… vous allez dire non quand même » pour recueillir la sympathie de vos parents avant de demander une grosse faveur.

Si vous manquez un appel téléphonique, vos parents imaginent immédiatement que vous fumez de la marijuana avec l’un de vos amis, et diront qu’ils savaient qu’il aurait une mauvais influence sur vous.

Vous avez passé des années à rêver de rébellion en faisant des projets spontanés ou en portant des tongs à l’aéroport.

Vous restez bouche bée quand vous entendez vos amis dire qu’ils restaient dormir chez leur copain/copine.

Vous faisiez attention aux blagues que vous disiez à vos parents car ils pouvaient vite vous envoyer dans votre chambre pour vous punir.

Lorsque vous demandiez la permission pour une soirée pyjama chez quelqu’un, c’était 37h de préparation psychologique, une présentation powerpoint détaillée de l’arbre généalogique de votre ami (e), et un contrat signé sur lequel il y avait écrit que vous ne boiriez pas et que vous seriez au lit à 22 heures.

Chaque fois que vos amis se faisaient des plans pour la soirée, vous saviez que vos parents diraient non car vous deviez déjà négocier pendant 2 ou 3 jours pour qu’ils vous laissent sortir.

Vous vous entraîniez dans votre miroir à demander la permission de faire quelques chose à vos parents, et vous anticipiez les réponses aux questions qu’ils vous poseraient.

Vous deviez également toujours attendre qu’ils soient de bonne humeur avant de demander quoi que ce soit.

23 choses que les personnes élevées par des parents vraiment stricts comprendront Source

 

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!