10 remèdes de grands-mères pour soulager des allergies

Le pollen, la poussière, ainsi que les acariens provoquent parfois des allergies qui se manifestent par des démangeaisons, de l’eczéma, des rougeurs, ou une toux irritante… Pour soulager les symptômes, optez pour les remèdes naturels de grands-mères.

1 – Une tisane aux plantes contre la toux

Vous éternuez ou toussez à répétition ? Faites chauffer de l’eau pour vous préparer une bonne tisane au thym séché, à la lavande, à la camomille ou encore à l’eucalyptus ou aux sauges. Effet apaisant immédiat.

2 – L’argile contre l’eczéma

Si vous êtes sujets à l’eczéma, rien de tel qu’une bonne couche d’argile à appliquer, sans oublier de bien boire régulièrement. Vous pouvez aussi utiliser du liniment oléo-calcaire, en mélangeant un peu d’huile d’olive avec de l’eau de chaux.

3 – De l’eau salée pour calmer les irritations

Les irritations surviennent très souvent en cas d’allergie. Les yeux piquent et les muqueuses sont affectées. Pour calmer les démangeaisons oculaires, placez des compresses d’eau froide sur les yeux pendant quelques minutes. Pour les narines, il vous suffit de mélanger une demie cuillère à café de sel avec 250 ml d’eau chaude. Laissez dissoudre puis injectez ce liquide dans chaque narine à l’aide d’une seringue.

4 – L’estragon contre le rhume des foins

Les vertus de l’estragon sont idéales pour lutter contre le rhume des foins. Il agit comme un anti-allergène. Pour profiter de ses bienfaits, pressez trois gouttes d’huile essentielle d’estragon dans un mouchoir et respirez-le trois fois par jour.

5 – L’ortie contre l’écoulement nasal

Vous avez le nez qui coule à force d’éternuer ? L’ortie est le remède idéal que les grands-mères utilisent contre l’écoulement nasal. Il vous suffit de verser deux cuillères à café d’ortie dans 150 ml d’eau chaude et de laisser infuser durant une dizaine de minutes. A boire trois fois par jour.

6 – Du vinaigre de cidre, en prévention

Le vinaigre de cidre permet de prévenir les rhinites allergiques en buvant chaque jour un verre d’eau dans lequel vous ajoutez deux cuillères à café de vinaigre de cidre, et une de miel pour adoucir la gorge.

7 – Les agrumes contre le pollen

Pour renforcer votre système immunitaire et lutter contre l’allergie au pollen, boire un jus d’agrumes frais composé d’un demi citron et de deux oranges, ainsi qu’une cuillère à soupe de miel permettra de soulager vos muqueuses nasales et le mal de gorge.

8 – Le chlorure de magnésium avant le printemps

Pourquoi ne pas essayer une cure de chlorure de magnésium de trois semaine environ pour préparer votre corps à l’arrivée de la saison.

10 – L’oignon, un antihistaminique naturel

L’oignon agit comme un antihistaminique efficace pouvant aider à lutter contre les allergies printanières. Riche en fibre et non gras, vous pouvez aussi opter pour l’ail dans votre alimentation.

Enfin, il est fortement conseillé, en cas d’allergie, de se laver régulièrement les cheveux afin de se débarrasser de la présence de pollen, d’aérer régulièrement les pièces de la maison, de porter un chapeau et des lunettes de soleil l’été, et d’éviter de fumer. Enfin, côté alimentation, les laitages, les oeufs, le sucre, la farine, les graisses ou encore l’alcool sont à éviter. Ils peuvent en effet favoriser la formation de mucus.

Add Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!