10 choses qu’il ne faut jamais dire au lit à une femme ! Elles ont horreur de ça

Il nous arrive parfois de vouloir pimenter notre vie sexuelle en réalisant des fantasmes, en utilisant des jouets sexuels, en s’adonnant à différentes positions…, bref en innovant toujours un peu plus ! Parmi les différentes manières qui se présentent à vous pour toujours plus de plaisir au lit : la technique des mots coquins ou crus durant l’acte ! Mais à condition de savoir s’y prendre…

Vous êtes au lit avec votre amoureux, vous commencez à vous chauffer.  Vous lui susurrez des mots tendres à l’oreille… et lui comme un goujat, vous sort un bon vieux : « mais dis donc, ta mère avait raison, tu as pris du poids ! ». Choquée, vous vous rendez compte que votre homme est d’une incroyable maladresse. Le « dirty-talk » (l’art de pimenter vos ébats amoureux par des mots coquins voire crus) ? Il ne connait visiblement pas !
 
Par ailleurs, il existe certaines phrases à ne surtout pas sortir à votre bien-aimée lorsque vous partagez un moment intime avec elle. En voici quelques-unes :

  1. « Est-ce que mon engin marche au moins ? » (Tape dessus pour vérifier si tout fonctionne)

Non vous ne rêvez pas mesdames, votre homme parle bel et bien de son sexe et mime même un geste pour vérifier si tout est en ordre et prêt à l’emploi. Sachez messieurs que ce genre d’humour ne fonctionne que très peu avec la gent féminine, auquel cas, vous êtes tombé sur la femme parfaite pour vous ou alors sur celle qui n’hésitera pas, elle non plus, à en faire de même avec son sexe !

  1. « Ta mère avait raison, t’as encore pris du poids » 

Non seulement vous parlez de sa mère en plein acte, mais en plus, vous lui parlez de son poids… Tenez-vous réellement à achever votre partenaire ? Si c’est le cas, dites-lui, mais ne lui sortez surtout pas ce genre de phrases assassines…

  1. « Je vais te faire goûter mon bâton… » 

Si vous pensez sincèrement que ce genre de phrase peut exciter une femme, détrompez-vous, car cela peut aussi la répugner et vous faire prendre conscience, par la même occasion, que votre bâton n’est pas de son goût. Parfois, il est plus sage de savoir simplement s’en servir, sans en faire des caisses !

  1. « Tu veux déballer le paquet ou je le fais ? »

Encore une fois, difficile pour vous de ne pas faire allusion à votre sexe 36 000 fois par jour. Prenez sur vous mesdames et faites-lui comprendre que, non, vous n’avez pas nécessairement envie de déballer son paquet à sa place. Un simple « tu aimes ça ? » pourra largement faire l’affaire pour cette fois. 

  1. « Ta peau est tellement douce… on dirait une peau de bébé »

Alors oui, cela peut paraitre mignon lorsque vous êtes assis sur votre canapé en train de regarder la télé et qu’il effleure votre main. Mais pendant l’acte, cela a le pouvoir de vous rendre tout simplement mal à l’aise. 

  1. « Si je meurs maintenant, tu continuerais à te faire plaisir jusqu’à la fin… ? »

Une question qui révèle l’aspect parfois perturbant des hommes tant celle-ci peut sembler bizarre et inappropriée pour la gent féminine. Messieurs, vous vous attendez à quel genre de réponse lorsque vous posez ce genre de questions. Un « oui bien sûr » pourrait-il vous faire comprendre que votre question ne méritait vraiment pas d’être posée…?

  1. « Tu as couché avec combien d’hommes au fait ? » (alors que vous êtes en train de faire l’amour). 

S’il y a bien un tue l’amour qui risquerait de nuire fortement à votre couple, c’est bien cette question. Celle-ci est à bannir impérativement même s’il s’agit simplement d’une histoire d’un soir. 

  1. « Es-tu sur le point de jouir ? » (répétée plusieurs fois durant l’acte)

Cette question peut effectivement être posée pendant l’acte, surtout vers la fin, lorsque vous sentez que vous n’en avez pas pour longtemps et que vous vous souciez de votre partenaire… Mais à force de répéter la question toutes les 2 minutes, votre partenaire risque de se demander si vous ne seriez pas un peu pressé que votre petite affaire prenne fin rapidement… et un point de plus dans la goujaterie !

  1. « JE SUIS BATMAN ! »

Oui bon, franchement, votre partenaire aurait pu se passer de celle-là…

  1. « Si seulement mon sexe était plus grand de 5 cm… »

Si seulement vous n’étiez pas obnubilé par la taille de votre sexe messieurs… !

AIDEZ NOUS SVP : LIKEZ ET PARTAGER CET ARTICLE SUR FACEBOOK , TWITTER et GOOGLE +

Add a Comment

Soutenez-nous!

Si vous aimez ce site s’il vous plaît aider nous et faire clic sur l’un de ces boutons!